Nouslescombattants.com


Cliquez ici pour écrire


Messages : 43 à 48
Page : 8
Nombre de messages : 1598
 
le 06/02/2018 à 09:44

ATA VOUS-MEMES ?
Je vais citer ici un exemple frappant ! «Omari et toute sa famille constitueraient le peuple Zaïrois, et leur Papa c’est MOBUTU, qui, les maltraitait, tous à la maison comme à l’époque du MPR ! « Ici ça va mais là-bas ? »
Alors Omari, le poltron sort de chez eux, expose le cas aux deux voyous aventuriers, le rwandais GM et NICK, ba vrais Gangs ya Quartier. Les deux étrangers, Nick-00243 font ir-ruption dans la maison familiale ya ba Omari, pour maltraiter le Papa pour finir par le chasser de la parcelle. Mais comme la famille de Omari est pauvre, les deux énergumènes rwandais commencèrent à se servir des fesses de ses sœurs et de sa propre maman dans la maison de famille en les baisant l’une après l’autre en faisant d’elles le « SANGISA-SANGISA PON-DU YA MOSAKA. »
Mais mes chers compatriotes, à qui la faute ? Allez-vous commencer à crier publiquement, que regardez, voilà les Kulunaires rwandais viennent d’occuper notre parcelle ou bien allez-vous vous taire, de honte, dire aux gens, que les Kuluna rwandais sont nos libérateurs. »
Ata vous-même ! Wapi occupation?
Boluka mbongo bofuta bango mosala ya kitoko basalela bino, bongo ba kende na bango na ba Palais na bango!
 
le 30/01/2018 à 15:06

KABILA A ECHOUE DE TRANSFORMER LE CONGO
EN COLONIE RWANDAISE
-----------------------
La déclaration insultante de ''Kabila'' d'avoir échoué de transformer l'homme congolais est un message subliminal d'aveu d'échec d'une mission machiavélique qui lui a été confiée par la mafia internationale de balkaniser la RDC au profit des multinationales en raison de ses richesses naturelles. Il fallait vider l'Est du pays de tous ses habitants pour les remplacer par les rwandais et ougandais. Les tueries sauvages et les viols cruels des femmes commis dans cette parties du pays avaient pour but: l'accomplissement de cette mission diabolique. Le CNDP, le M23, et tous les petits groupes des bandits qui essaiment dans cette partie de l'Est de la RDC ont été crées dans ce but. Plus de 12 millions des congolais et congolaises ont été décimés par cette entreprise satanique la plus cruelle de toute l'histoire de l'humanité! Mais le territoire congolais reste entier et soudé plus que jamais. Après la chute de la Kabilie qui s'annonce, tous les kabilistes congolais devront répondre devant la vraie justice congolaise qui sera rétablie bientôt. Le jugement de tous les congolais kabilistes sera public, sévère, et impitoyable, vu la gravité des crimes qu'ils ont commis. Tous ceux qui fuiront seront recherchés partout au monde et ramenés pour être jugés en RDC. Les bien volés à l'état seront
 
le 25/01/2018 à 10:07

On venait là d’assister, le 21 janvier 2018, à un scénario d’escroc-politico-bananière de trois adeptes du Satana-Parti PPRD, ahuris et abasourdis, le singe vilain du visage Mugalo, le bouledogue Kokonyanga et l’interamwé Kabangé Numbi, qui gesticulaient avec des chapelets, que les catholiques avaient utilisés pour les harceler comme des singes démons.
Nous en savions trop bien même, en étant chrétiens, que nous avions toujours utilisé des chapelets pour chasser les démons et les sorciers de nos entourages et tout démon ou sorcier avait une peur horrible du chapelet.
Ce sont là des preuves tangibles, que les coyotes de la Kabylie sont des Belzebuth et des Mammons venu tout droit du purgatoire ! Ces sont là des morts ressuscités ! Des Esprits maléfiques, tous y compris Lambert Mende, Atundu, Jeannette Kabila, Henri le vilain Mova, Kin Kie Mulumba etc…
 
le 24/01/2018 à 15:27

IL FAUT PRECIPITER LA CHUTE DE ''KABILA''
PAR LES MARCHES DE BLOCAGE DES TOUTES LES ROUTES
DE TOUTES LES VILLES ET PROVINCES DU PAYS
____________________
Pour commencer, bannissons le mot ''pacifique'' du mot ''MARCHE'' parce qu'il démotive et affaiblit toute ardeur de soulèvement populaire. Employons uniquement le mot : Marche qui, en d'autres termes signifie: se soulever contre. Le peuple doit passer maintenant à la vitesse supérieure face à la milice kabiliste d'origine rwandaise impitoyable et sanguinaire. Pour ce faire, la population congolaise doit bloquer toutes les routes du pays avec des bloques de betons, des troncs d'arbres, des carcaces des voitures, du ferraille, ou toutes sortes d'autres d'objets grandeur nature. A déposer nuit et jour sur toutes les artères du pays, et chaque jour, et les remettre chaque fois qu'ils seront enlevés par les services de Kabila ''entre parenthèse''. Desormais les marches doivent être accompagnées par cette nouvelle stratégie: marcher en déposant des barricades partout, afin de bloquer le passage des véhicules des tueurs kabilistes, et ralentir leur progression vers les mouvements de marches. Tout congolais doit désormais savoir que nous sommes en guerre contre la kabilie. Bloquons toutes les routes chaque jour. De plus, interdiction totale de tout ministre, pasteur, musicien, député, senateur kabiliste de fou
   
le 22/01/2018 à 20:21

POUR ACCELERER LA CHUTE
DU SANGUINAIRE ET MONSTRE HUMAIN ''KABILA''
bannissons le mot ''PACIFIQUE'' de toutes les marches
------------------------------------
Face au pouvoir sanguinaire et dans un contexte d'un régime de dictature sauvage dirigé par un montre humain nommé ''Kabila'', il faut bannir le mot ''pacifique'' dans toutes les marches, car ce mot n'a de sens que dans un système démocratique. Dans le contexte de la situation de la la RDC, ce mot démotive toute ardeur au soulèvement populaire, il affaiblit toute dynamique de combat contre l'imposture kabiliste, et bloque toutes les stratégies fortes pour chasser ce petit rwandais à la tête de notre pays.Il faut seulement marcher contre ce pouvoir sanguinaire, et le mot marcher dans ce contexte signifie beaucoup de choses à la fois: il peut signifier: barricader les routes, les avenues avec toutes sortes d'objets pour bloquer complètement la circulation, et les replacer continuellement quand on les enlève. Il peut aussi signifier:fermer toutes les écoles, les universités, les instituts supérieurs. Il peut encore signifier, jetter des objets de toute nature dans les habitations des complices du pouvoir jour et nuit. Il peut signifier beaucoup d'autres actions propres a etouffer le fonctionnement normale des administrations publiques etc. Marchons de cette façon, la chute du rwandais ne tardera pas.
   
Messages : 43 à 48
Page : 8
Nombre de messages : 1598